Cérelles C’est Vous !

Bienvenue sur mon blog

 

Laurent Alaphilippe

laurent.jpg

Laurent Alaphilippe, son épouse et ses trois enfants résident à Cérelles depuis avril 2007 après avoir vécu très longtemps à Tours.

Originaire du Berry, Laurent Alaphilippe est arrivé en Touraine en septembre 1992 pour suivre ses études. Depuis cette date, son parcours universitaire et professionnel est lié à notre département.

Laurent Alaphilippe possède une double formation d’historien et de juriste. La rencontre de ses deux disciplines s’est concrétisée et matérialisée par des recherches en science politique. Son cursus universitaire s’est achevé par un bac+5 en droit public (Droit des collectivités locales/État – Droit social).

Pendant ses études, il s’est investi bénévolement dans le soutien scolaire à des enfants en difficulté notamment pour l’apprentissage des savoirs fondamentaux – écriture, lecture, calcul – dans les anciennes structures socio-culturelles de Tours (ACCES).

Après avoir travaillé en collectivité locale, il intègre en juin 2000 un  grand  service  public  social  à  Tours.  Son  grand   souvenir professionnel ?  La mise en place du Revenu de Solidarité Active (RSA) qui a remis la valeur travail au coeur du dispositif de solidarité nationale.

Ses centres d’intérêt pour notre commune :

  • le droit des collectivités locales et le contentieux s’y rapportant.
  • le domaine social.
  • la gestion des ressources humaines.
  • la prospective et l’évolution socio-économique d’une commune périurbaine.

Il aime aussi : la lecture d’ouvrages relatifs à l’histoire politique contemporaine, des essais politiques et économiques ou de droit institutionnel ; la randonnée en montagne ; le jardinage ; l’opéra italien ; les bons plats de notre pays et les chapeaux Borsalino.

Dans :
Par leblogdecerellementvotre
Le 29 mai, 2010
A 14:10
Commentaires : 2
 

2 Commentaires

  1.  
    Théo et Bernadette
    Théo et Bernadette écrit:

    Quel beau parcours, originaire du pays du Sancerre et du Ménetou-Salon, que de bonnes choses, sans oublier que c’est aussi le pays de Jacques Cœur dont on connait la brillante carrière. Il avait pour devise « A vaillant rien d’impossible ».

  2.  
    Lucien
    Lucien écrit:

    Berrichon, tête de cochon ! Il a intérêt à avoir un bonne tête de cochon avec cette «  »drôle »" d’équipe ! Il ne faut pas se laisser faire. Le temps viendra pour mettre vos compétences au service de notre commune. Bon courage. Lucien.

Répondre

 
 

Éloge des Loges |
MAYACAT-ESOTERISME |
et l'école renaîtra |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Carbet-Bar
| roller-coaster x
| bienvenue sur elyweb.unblog.fr